Astuces pour bien dimensionner votre installation solaire
dimensionnement installation solaire

Comment bien évaluer son besoin en énergie photovoltaïque

Atteindre l’autonomie énergétique grâce à l’utilisation de panneaux et de batteries solaires dans son logement est un objectif intéressant. Cette technologie permet en effet de faire des économies sur le long terme tout en prenant soin de la planète. D’autre part, grâce à son développement vertigineux, l’énergie verte ne nécessite plus aujourd’hui d’investissements insurmontables. En calculant avec précision votre besoin en énergie photovoltaïque, vous pourrez très rapidement avoir une idée précise de ce que ce projet pourrait vous coûter. Nous vous expliquons pas à pas comment procéder.

Analyser ses consommations d’électricité

Si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure du solaire ou que cet environnement vous attire, la première chose à faire est de connaître votre consommation d’électricité dans le détail. Le jour, la nuit, l’hiver, l’été, vous devez tout décortiquer avec soin pour être sûr de ne faire aucune erreur d’appréciation.

Imaginez-vous par exemple que vous décidiez d’acheter trente panneaux solaires et que vous n’en utilisiez finalement que la moitié, vous auriez dépensé une somme d’argent considérable pour rien.

Au contraire, si vous sous-estimez vos besoins en énergie photovoltaïque, vous risquez de subir des coupures et de devoir faire exploser votre budget initial afin de réajuster votre installation.

Soyez méticuleux pour vous mettre à l’abri des mauvaises surprises.

Où rechercher ces informations ?

En fonction de votre fournisseur d’électricité et de l’âge du matériel dont vous disposez dans votre habitation, vous aurez peut-être la possibilité de consulter directement le détail de vos consommations journalières.

Exprimées en kWh, elles sont généralement affichées sur votre compteur puis répertoriées sur vos factures annuelles. Jetez un œil sur Internet ou dans votre porte-document pour vérifier si vous avez accès à ses données. Dans la plupart des cas, vous constaterez malheureusement que les relevés disponibles sont incomplets et qu’ils ne vous renseignent que de manière très sommaire.

Pour vous rendre compte de l’écart entre vos consommations nocturnes et diurnes ainsi que des différences éventuelles entre les mois de l’année, il vous faudra effectuer ce travail par vous-même.

Calculer soi-même ses dépenses énergétiques

Pas la peine d’être un mathématicien chevronné ou un technicien de grand talent pour effectuer cette opération.

Commencez par faire l’inventaire de tous les appareils que vous avez l’habitude de brancher chez vous. Frigo, congélateur, machine à laver, chargeur de téléphone, veillez à ne rien oublier.

Cheminez ensuite entre les pièces pour compter l’ensemble des ampoules que vous avez en fonctionnement. Une fois cette liste bien établie, il vous faudra inscrire deux paramètres en face de chaque élément : la puissance en watts ainsi que la durée moyenne d’utilisation. Vous pouvez trouver la puissance en watts d’un appareil sur sa notice ou en effectuant une recherche simple sur Google. Concernant la durée d’utilisation, à vous d’estimer combien d’heures par jour est allumé votre téléviseur ou l’ampoule de votre salle de bain.

Le calcul final

Maintenant que vous avez devant vous la liste des appareils électriques présents dans votre domicile ainsi que leur puissance et leur durée moyenne d’utilisation, vous allez enfin pouvoir découvrir votre besoin en énergie photovoltaïque.

Multipliez la puissance en watts par le nombre d’heures d’utilisation de chaque objet répertorié sur votre inventaire.

Additionnez ensuite toutes ces valeurs et vous obtiendrez la consommation globale du logement sur une journée.

Réalisez la même opération en séparant les consommations de nuit des consommations de jour pour pouvoir faire le distinguo.

Cette différenciation sera essentielle au moment d’envisager la composition exacte de votre future installation solaire.

Se laisser de la marge

Le résultat que votre calcul vous permettra de ressortir sera probablement en dessous de la réalité. Comme vous le savez déjà, les températures extérieures sont loin d’être équivalentes de janvier à décembre et la durée des nuits varie.

D’autre part, le nombre de personnes habitant dans le foyer ainsi que les activités qu’elles y effectuent sont également très fluctuantes.

Ces changements auront automatiquement un effet sur votre consommation d’énergie. Sans oublier que les panneaux solaires ne restituent jamais l’intégralité du courant qu’ils fabriquent, une légère déperdition est inévitable. Pour faire face à ce souci d’exactitude, il est conseillé de rajouter de 20 à 30 % de plus à votre estimation globale. En agissant de la sorte, vous serez certain de ne pas vous tromper.

Et vous, de quelle quantité d’énergie solaire pensez-vous que les membres de votre famille auraient besoin ? N’hésitez pas à partager ici les résultats de vos calculs afin de comparer vos consommations journalières à celles d’autres foyers sénégalais. Précisez-nous également la taille de votre logement ainsi que le nombre d’occupants pour que nous puissions vous donner notre avis sur ces prévisions.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous ne savez pas par où commencer ?

Remplissez ce formulaire et laissez moi vous guider